Communiqué de presse: World Spine Day 2015

“Ton dos au boulot”: World Spine Day 2015

World Spine Day 2015 attire l’attention sur l’importance de l’ergonomie au travail

Bruxelles, le 15 octobre 2015 – Le 16 octobre est organisé le “World Spine Day”, journée mondiale destinée à sensibiliser sur les problèmes de dos. Cette édition se focalise sur une des causes principales de douleurs dorsales: l’ergonomie au travail.

wsd

Les douleurs du rachis représentent la plus grande cause d’invalidité au monde. Pour cette raison, World Spine day aimerait sensibiliser le grand public sur l’importance d’adopter de bonnes positions pour le dos au travail. Soulever des poids lourds, mouvements répétitifs et être assis pour de longues périodes sont des facteurs engendrants des douleurs chroniques de la colonne vertébrale. De plus, l’invalidité liée aux douleurs rachidiennes est une des raisons les plus importantes d’absentéisme au travail et peut durer des semaines à plusieurs mois.

Bart Vandendries, chiropracteur et président de l’UBC: “Ce que l’on effectue quotidiennement au boulot avec notre dos peut entrainer des problèmes variés. Souvent on ne réalise pas les dommages subis par la colonne lorsqu’on soulève des poids, lorsqu’on se tourne ou lorsqu’on reste assis pendant une longue période. Connaître une ergonomie adaptée constitue donc un moyen imparable d’éviter toute blessure afin que les gens puissent continuer à travailler.

World Spine Day est une organisation pluri-disciplinaire regroupant différentes professions de santé afin de faire face à ce vaste problème de douleur au dos. Il s’agit d’une initiative de la “Bone and Joint Decade”, organisation mondiale ayant pour but d’améliorer la qualité de vie des gens atteints de problème de l’appareil locomoteur. Cette approche pluri-disciplinaire vise non seulement le traitement des douleurs de dos, mais surtout la prévention et l’hygiène du dos en général.

Tout le monde peut être touché par des maux de dos: aussi bien les travailleurs sédentarisés que les travailleurs devant faire face à de lourdes charges physiques. Plus que 80% de la population adulte souffrira de maux de dos à un moment dans leur vie et la majorité attribue la cause principale comme étant liée à leur activité professionnelle. Dans les pays en voie de développement ayant un accès limité aux traitements du rachis, cela peut même mener à une incapacité permanente.

World Spine Day a développé un panel d’outils et de conseils disponibles via le site web (www.worldspineday.org) aux organisations, aux travailleurs, aux dispenseurs de soins de santé ainsi que tout autre organisme intéressé à participer à cette initiative. Elle encourage donc vivement à partager les bonnes habitudes ergonomiques à être diffusées via les réseaux sociaux #worldspineday et #spineselfie (@world_spine_day).

Bart Vandendries: “Nous espérons qu’en donnant une attention particulière à l’ergonomie au travail, nous arriverons à minimiser son impact majeur. L’hygiène dorsale et les stratégies de prévention mise en avant par la World Spine Day visent aussi bien les employeurs que les employés à travailler ensemble afin de limiter cet impact et à devenir plus productifs. L’association des Chiropracteurs Belge soutient bien entendu cette initiative. Nous espérons sincèrement que beaucoup de personnes participeront activement ce 16 octobre en partageant leurs photos de bonne ergonomie au travail sur les différents réseaux sociaux.”

À propos de l’Union Belge des Chiropracteurs (UBC)

L’Union Belge des Chiropracteurs (UBC-BVC, pour l’équivalent néerlandophone Belgische Vereniging van Chiropractors) a été fondée en 1946 en tant qu’organisme d’autorégulation de la profession de chiropracteur. L’UBC est un membre actif de l’ECU (European Chiropractors’ Union) ainsi que de la WFC (World Federation of Chiropractic), et rassemble aujourd’hui 95 % des chiropracteurs belges. Depuis plus de 60 ans, l’UBC garantit la qualité et contrôle la formation continue et l’éthique de la profession.

BCU_fr