Indications

Quand devriez-vous consulter un chiropractor ?

Le chiropractor est formé pour poser un diagnostic. Il dispose des connaissances nécessaires pour décider de manière indépendante s’il peut traiter un patient ou si – en cas de non-indication ou d’éventuelles contre-indications – il est préférable de le référer à un médecin ou à un autre prestataire de soins de santé.

Le chiropractor traite les douleurs musculaires et articulaires. Les problèmes les plus fréquents qui motivent les patients à recourir aux soins d’un chiropractor sont des douleurs lombaires aiguës ou chroniques (lumbago, « tour de rein », arthrose, surmenage, etc.), douleurs de la nuque, maux de tête, coup du lapin, ischialgie/sciatique, hernies discales, douleurs lombaires liées à une grossesse, douleurs dans les épaules/bras et blessures dues à la pratique sportive, sans oublier entorses et tendinites diverses.

Le chiropractor se concentre aussi sur la prévention des troubles de l’appareil locomoteur.