Traitement Efficace

Pour les douleurs lombaires et cervicalgies, La Chiropraxie et un traitement efficace et rentable

La croyance récurrente qui veut que 9 patients sur 10 se plaignant de douleurs lombaires ne ressentent plus aucune douleur moins d’un mois après avoir consulté un médecin n’est plus d’actualité : en effet, cette affirmation a été démontrée en 1998 par Croft et al. Les auteurs constataient alors que 90 % des patients arrêtaient de consulter leur médecin à propos de ces douleurs endéans les trois mois. Cependant, la majorité de ces patients souffraient toujours de ces douleurs sans l’avouer à leur médecin. L’étude avait en outre souligné qu’à peine 25 % des patients ne se plaignent plus d’aucune douleur un an après.

En fait, différentes études scientifiques ont montré que la chiropraxie représentait une solution efficace et rentable pour les lombalgies aiguës et chroniques, ainsi que pour les cervicalgies. En 1998, Croft et al. avaient déjà conclu qu’un traitement précoce des maux de dos peut considérablement réduire ces douleurs, ainsi que leurs implications sociales, économiques et médicales. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles l’Union Belge des Chiropractors encourage une collaboration plus étroite entre les chiropractors et les autres prestataires de soins de santé, afin de traiter les douleurs lombaires et de la nuque de la manière la plus efficace possible, dans l’intérêt du patient.

Le British Medical Journal (BMJ) publie deux fois par an le traité de médecine pratique appelé Clinical Evidence (www.clinicalevidence.com). Cette publication, conçue exclusivement en suivant les principes de la médecine fondée sur les niveaux de preuve, rassemble les évolutions les plus récentes en matière de prévention et de traitement d’un large éventail d’affections. La manipulation de la colonne vertébrale, spécialité des chiropractors, a été créditée, dans l’édition la plus récente, du meilleur résultat (beneficial) ou du deuxième meilleur résultat (likely to be beneficial) pour les hernies discales lombaires, les lombalgies aiguës et chroniques, les cervicalgies et les douleurs de l’épaule.

Une étude « Cochrane » de Rubinstein et al. de 2011 a conclu qu’aucune différence significative n’a été démontrée entre l’efficacité de la chiropraxie et d’autres interventions médicales, que ce soit au niveau de la réduction de la douleur ou de l’amélioration fonctionnelle, pour des patients souffrant de lombalgie chronique. Pour cette méta-étude, les données de 26 « randomized controlled trials » ont été comparées et analysées de manière systématique.

Enfin, il convient de mentionner les résultats de la « single blinded placebo controlled study » de Senna et al. (août 2011) qui montre clairement que la manipulation de la colonne vertébrale représente une option de traitement efficace dans le cas de lombalgies. Les auteurs de l’étude estiment en outre qu’un traitement suivi avec manipulation de la colonne vertébrale peut être utile pour obtenir des résultats à long terme.